X

Quelques photos...

product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img
product-img

Jaguar Type E série I 3,8 L coupé (ref 604)


1963

La Jaguar Type E est la voiture qui succède à la XK 150.

Lors de sa présentation au Salon de Genève le 16 mars 1961, la Type E crée un des événements les plus sensationnels de l’histoire de l’automobile d’après guerre, à l’échelle mondiale, provocant l’effet d’une bombe.

C’est un choc pour le public, les journalistes, mais également pour les autres constructeurs.

Aucun qualicatif élogieux n’est oublié vantant la beauté, l’originalité, la grâce et le modernisme de cette voiture.

La série I 3,8 litre demeure pour beaucoup le meilleur modèle.

Les formes de la Type E sont pures et le moteur très vivant.

Cette Jaguar Type E, esthétiquement coursifiée avec la suppression des pare-chocs et différents chromes, les jantes Dunlop, les panneaux de porte en alu, le kit de freins Coopercraft à l’avant et l’échappement big bore en inox, a été restaurée il y a une dizaine d’année.

Elle a conservé sa motorisation 3,8 L conforme à l’origine.

Son ancien propriétaire a participé à plusieurs manifestations en Angleterre, sans notion de compétition, notamment le célèbre circuit de Goodwood.

Cette Type E va bénéficier d’une très importe révision dans nos ateliers avec contrôle de tous les éléments.

Caractéristiques du véhicule

  • Moteur 6 cylindres en ligne 3 781cm3
  • Freins Disques
  • Train avant Roues indépendantes
  • Train arrière Roues indépendantes
  • Performance 240 Km/h
  • Poids 1 224 Kg
  • Alimentation 3 carburateurs SU HD8
  • Années de production De Mars 1961 à Octobre 1964
  • Boîte 5 vitesses

Elle vous intéresse ? Contactez-nous

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande et d'une éventuelle relation commerciale. Toutes les informations concernant le traitement des données sur la page des mentions légales.